Un jeûne pour la justice climatique

(actualisé le ) par MAN Nancy

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, ce jeudi 5 juin, un jeûne mensuel pour le climat a été lancé par un collectif d’associations laïques et religieuses. (http://fastfortheclimate.org/fr ).

Par solidarité avec les personnes pauvres et vulnérables qui souffrent et souffriront le plus du changement climatique sur l’ensemble de la planète, au Nord comme au Sud, ce jeûne a pour but de stimuler les négociations onusiennes sur le climat jusqu’à l’adoption d’un traité global, contraignant, ambitieux et juste lors de la conférence Paris Climat 2015.
Les personnes de toutes convictions sont invitées à jeûner chaque 1er jour du mois jusqu’au 1er décembre 2015. La forme de ce jeûne est ouverte : 24 heures, un repas. Il est également proposé aux personnes qui jeûnent de faire don de l’argent économisé à des organisations qui travaillent à la lutte contre le changement climatique et ses effets.

Le MAN soutient cette initiative et appelle à participer à cette action citoyenne. Le jeûne, moyen de sensibilisation et d’action qui s’inscrit dans la stratégie non-violente a toujours eu ce triple objectif : une prise de conscience personnelle de notre part de responsabilité, une façon d’interpeller la société civile sur des valeurs éthiques et un moyen d’exhorter les gouvernements à oeuvrer aux transformations nécessaires pour plus de justice.

Denys CROLOTTE, porte parole
06 07 79 73 83

Voir en ligne : http://fastfortheclimate.org/fr


En librairie



Mots-clés

Partager cette page