En Rhône-Alpes du 16 au 24 novembre 2013

Séminaire International « Dialogue interculturel et travail jeunesse » Cross the border !

par MAN

Du 16 au 24 novembre 2013, les CEMÉA Rhône-Alpes organiseront, en partenariat avec le Mouvement
pour une Alternative Non-violente (MAN), un séminaire interculturel sur le thème du vivre-ensemble et de
la gestion pacifique des conflits.
Soutenu par le Programme Européen Jeunesse en Action et (PEJA) et la Région Rhône-Alpes, ce séminaire
intitulé Peace Education in youthwork aura lieu à Bouvante (Drôme) et à Grenoble et rassemblera
16 travailleurs de jeunesse d’Arménie, d’Azerbaïdjan, de France et de Géorgie pour 8 jours de rencontre,
de formation et d’échange sur le rôle que peut jouer le travailleur jeunesse dans la construction de la paix
et du vivre-ensemble.
Le séminaire se déroulera sur 8 jours (journées de voyage non incluses), du 16 au 24 novembre 2013, et se
tiendra successivement à Bouvante (Drôme), et sur Grenoble (Isère) et son agglomération.

Objectifs généraux

L’objet de ce séminaire est de permettre la rencontre d’animateurs de culture différente et de les faire
réfléchir et échanger sur le thème du vivre ensemble et l’éducation à la paix.
A court terme, les objectifs de ce séminaire sont les suivants :

- Faciliter la rencontre de jeunes travailleurs de jeunesse (18-30 ans) de quatre pays,dont trois ont des
relations géopolitiques conflictuelles, en proposant un espace de dialogue et de formation ;
- Sensibiliser les participants à la médiation et aux outils de gestion non-violente des conflits ;
- Partager expériences et bonnes pratiques sur le thème du vivre ensemble et permettre l’établissement
de futures collaborations entre les différents participants ;
- Réfléchir sur le rôle des travailleurs de jeunesse dans la construction de la paix ;
A plus long terme, ce séminaire vise à :
- Favoriser le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle entre jeunes de pays différents ;
- Contribuer à une meilleure reconnaissance du travail de jeunesse dans les 4 pays participants ;
- Promouvoir la citoyenneté active et l’engagement civique des jeunes (2013, année européenne des
citoyens) ;
- Développer la solidarité et encourager la tolérance chez des jeunes dans une Europe élargie ;
- Donner les moyens aux acteurs de jeunesse de former les jeunes et leur proposer des outils pour qu’ils
puissent être vecteurs de paix dans leur communauté ;
- Soutenir et renforcer les sociétés civiles arménienne, géorgienne et azerbaïdjanaise dans leurs actions
pour une résolution politique et non-violente des conflits en cours dans le Sud-Caucase ;
- Aider à la création d’un réseau d’acteurs associatifs, éducatifs et institutionnels travaillant sur le dialogue
interethnique et la non-violence dans le Sud-Caucase en lien avec les acteurs de Rhône-Alpes.

Un projet du MAN Lyon soutenu par la Région Rhône-Alpes et Non-violence XXI...
La présentation plus précise dans le document à télécharger.


En librairie



Partager cette page