Prix Nobel de la Paix 2014 : Les enfants à l’honneur. Communiqué du 12 octobre 2014

(actualisé le ) par MAN

La jeune pakistanaise Malala Yousafzai et l’activiste indien Kailash Satyarthi ont reçu vendredi 10 octobre le prix Nobel de la paix 2014. Ils sont récompensés pour leur engagement en faveur de la scolarisation des filles et leur combat contre l’oppression des enfants. C’est un hommage à tous ceux qui luttent notamment pour l’accès des filles au savoir qui libère.

Malala, rescapée d’une agression sauvage dans un bus scolaire en 2012 par des talibans, est devenue une militante pour le droit à l’éducation, symbole mondial de la lutte contre l’extrémisme. A 17 ans, elle est la plus jeune lauréat de ce prix. Moins connu du grand public, Kailash Satyarthi, âgé de 60 ans, a quant à lui organisé des manifestations non-violentes contre l’exploitation des enfants, dans "la tradition de Gandhi", comme l’a souligné le comité Nobel. L’attribution conjointe du prix à une Pakistanaise, de confession musulmane, et à un Indien, de confession hindoue, est également symbolique puisque leurs deux pays se sont livrés deux guerres depuis 1945 et se considèrent toujours comme des ennemis.

Le MAN se réjouit de la nomination de ces deux lauréats.
L’arrêt de toute exploitation envers les enfants et leur accès à l’école sont des pas vers la reconnaissance des droits de l’enfant et participent au développement de la citoyenneté. Le MAN se mobilise pour que les enfants de France et du monde accèdent à une éducation à la non-violence et à la paix, promesse d’un avenir plus tolérant et plus apaisé partout dans le monde. C’est ce que vise notamment la Coordination pour l’éducation à la non-violence et la paix dont le MAN fait partie (http://education-nvp.org).

Paris le 12 octobre 2014,

Communiqué du 12 octobre 2014

Yvette BAILLY - Ariane RENDU
Porte parole du MAN


En librairie



Partager cette page