Beit Ommar, devant la colonie de Karmi Zur

Manifestation de soutien a Khader Adnan Samedi 11 fevrier 2012

par MAN

Khader Adnan est en detention administrative et a commence une greve de la faim il y a 56 jours pour demander sa liberation et celle de tous les prisonniers Palestiniens. Son etat est alarmant. La manifestation hebdomadaire du comite populaire de Beit Ommar du 11 fevrier 2012 a été consacrée à son soutien.

Lorsque nous sommes arrivé devant la clôture de securite, une vingtaine de soldats lourdement armés nous attendaient et nous ont attaqués avec des bombes sonores. Ils ont ensuite tentés de nous pousser hors du terrain ou nous nous trouvions mais nous avons résisté et sommes restés. Ils ont ensuite arrêté violement Saqer Abu Marya et l’ont maltraité devant nous avant de l’emmener.
Puis les soldats nous ont montré un vieux document faussement daté en avril 2011 tendant à prouver que le site est une zone militaire protégée. Nous avons réfuté la véracité du document et sommes repartis le long de la clôture de sécurité, construite autour de la colonie israélienne de Karmi Zur en 2006.
Ils nous ont attaqué à nouveau et ils ont, pour la 18è fois, arrêté Youssef Abu Marya, père de 3 enfants et membre du comite populaire. Les soldats l’ont battu a coups de crosse sur le front, et il a commencé à saigner. Ils l’ont emmené et ils ont aussi arrêté deux militants israéliens pour la paix : John Brown, 32 ans et Mekhal Rotem, 25 ans. La manifestation s’est terminée sous les tirs de gaz lacrimogenes et beaucoup de manifestants en ont inhalé.

Le comite populaire de Beit Ommar demande a tous ceux qui le peuvent un soutien financier permettant de regler les frais d’avocats et les amendes exigees par les tribunaux, pour les personnes arretees aujourd’hui et vous en remercie.
Vous pouvez envoyer vos dons a partir du site www.palestinesolidarityproject.org

Nota : Palestine Solidarity Project est une association
de palestiniens s’opposant à l’occupation
israélienne des terres palestiniennes par l’action
directe non-violente. Elle a été fondé dans le
village de Beit Ommar dans le sud de la Cisjordanie
au cours de l’été 2006.


En librairie



Mots-clés

Partager cette page