Communiqué du 27 février 2013

Hommage à Stéphane Hessel, ami de la non-violence

par MAN

C’est avec beaucoup d’émotion que nous apprenons le décès de Stéphane Hessel.

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN) tient à rendre hommage à celui qui toute sa vie fut un résistant contre les injustices qui défigurent et meurtrissent l’homme.


À plusieurs reprises, nous avons eu le bonheur de croiser sa route. C’est ainsi qu’il était venu nous rejoindre à notre Forum d’été organisé à Olargues en août 2000. Nous avions pu alors apprécié la richesse de sa personnalité bienveillante à l’égard de chacun.

Nous partagions la même espérance de la non-violence. “Je suis convaincu, écrivait-il dans son livre Indignez-vous !, que l’avenir appartient à la non-violence, à la conciliation des cultures différentes. C’est par cette voie que l’humanité devra franchir sa prochaine étape. (...) Il faut comprendre que la violence tourne le dos à l’espoir. Il faut lui préférer l’espérance, l’espérance de la non-violence.”

Il fut l’un des premiers signataires de l’Appel en faveur du désarmement nucléaire unilatéral de la France dont le MAN avait pris l’initiative en janvier 2012 (www.francesansarmesnucleaires.fr) et avait lancé l’appel "Exigez le désarmement nucléaire total".

Nous ne l’entendrons plus réciter des poèmes, mais nous garderons la mémoire de son espérance souriante dont nous sommes, avec beaucoup d’autres de par le monde, les héritiers.

Le 27 février 2013,

Yvette BAILLY Jean-Marie MULLER
Porte parole MAN

Stéphane lors des rencontres entre Palestiniens et Israéliens lors des rencontres du MAN Lyon en 2007


En librairie



Mots-clés

Partager cette page